Image

Arts vivants

Mathilde Rambourg-Schepens travaille le texte, la lumière, le son et l’espace.
Elle est engagée dans l’exploration de nouvelles formes scéniques à partir du son et de la lumière envisagés comme des médiums à part entière. Elle s’intéresse à la relation entre mémoire et paysage sonore ainsi qu’à la dimension politique du bruit. Elle collabore également avec des musiciens et artistes ainsi qu’avec le collectif w.o.r.k ?, également résident du 6b.
Image
Image
Image